Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Disciplines > Lettres modernes > Notre Marianne !

Notre Marianne !

Enfin...tous ont pu découvrir le fruit du travail réalisé par les 6°B avec le sculpteur Eric de Laclos.

Ce vendredi 3 juin 2016 était un jour particulier au collège Rameau de Dijon. Devant une salle comble où parents, enseignants et élèves se sont retrouvés après la visite et la présentation de toutes les activités menées au collège pendant l’année, a eu lieu le dévoilement de notre Marianne du collège et la remise des diplômes .
De nombreux élèves ont été récompensés pour leur investissement dans le travail scolaire ou dans la vie du collège. Tous les lauréats ont reçu leur diplôme sous le regard bienveillant de celle qui sera désormais la représentante du collège Rameau !

Un travail décliné sur plusieurs classes

En 2015-2016, ce sont plusieurs classes qui sont concernées par le projet. Plusieurs périodes historiques sont traitées en fonction des programmes de l’Antiquité à nos jours.
En cours d’Histoire avec Mme Jourda et de Français avec Mme Maglica, une classe de 6° travaille sur l’histoire de la démocratie. Une première mise en scène théâtrale a été réalisée et filmée sur l’avènement de la démocratie à Athènes (connaissances historiques, mise en scène, mise en jeu, jeu d’acteurs, saynète).
Une classe de 4°de Mme Jourda a réalisé une affiche sur l’évolution des libertés dans notre pays.
Une classe de 3° de Mme Maglica s’est intéressée plus spécifiquement à l’arrivée des femmes comme citoyennes à part entière dans notre République et a réalisé un prezi intitulé Regards sur les femmes.

La réalisation du buste

Nourris et forts de ses connaissances, les élèves de 6° ont travaillé une première fois avec le sculpteur Eric de Laclos.
Lors de ce premier échange, les élèves ont commencé à dresser leur « commande » à l’artiste.
Ils se sont essayé au fusain sur des supports verticaux, taille réelle, et ont tracé les premiers contours de leur Marianne.
La réalisation du buste est lancée  ; comme c’est notre Marianne, celle du collège, des questions multiples fusent : à quoi doit-elle ressembler : fille ? Garçon ? Couleur de peau ?quel âge ? Et quels seront ses attributs ? Et techniquement, comment faire ?
Puis deux autres séances de travail ont eu lieu : les élèves ont modelé afin de sentir le travail du sculpteur. Mais c’est Eric de Laclos qui a été nos mains tout au long du projet.
Après de longues réflexions sur les attributs de notre Marianne, son âge, son apparence, l’expression de son visage, les élèves ont voté et décidé.
Lors de notre visite dans l’atelier du sculpteur à Champagny, celui-ci nous a remis notre Marianne sous le regard ému et émerveillé de nos élèves fiers d’avoir été à l’origine de cette sculpture.

La présentation de notre Marianne

Lors de l’inauguration ce vendredi 3 juin, ce sont eux qui ont expliqué tous les choix qui ont été faits .
Leur Marianne, celle dans laquelle ils disent se reconnaître , devait être jeune, avoir l’air d’une adolescente c’est pourquoi le sac en bandoulière a été choisi.
Pour dire la Liberté, ce sont le bonnet phrygien, symbole de révolte et d’esprit libre ainsi que les cheveux dénoués .
Pour dire l’Egalité, ce sont la cocarde symbole d’unité du peuple et le T-Shirt blanc signe de simplicité et de neutralité.
Pour dire la Fraternité , les élèves ont voulu que leur Marianne ait un visage doux, bienveillant , calme et que ses traits soient métissés, inspirés par plusieurs élèves de la classe d’origine différente.
Leur Marianne est donc cette Allégorie dans laquelle filles et garçons se reconnaissent.

Nous espérons que la Marianne du collège Rameau saura faire vivre longtemps cet "esprit Rameau" qui permet à tous de vivre sereinement et fraternellement au collège !

Article sur le Bien Public du 10 juin 2016 http://www.bienpublic.com/actualite/2016/06/10/leur-marianne-est-metisse







SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0