Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Projets et partenariats > Option théâtre > AUTUN Jour 2

AUTUN Jour 2

Après le petit-déjeuner nous descendons en ville à pied, une promenade matinale sous le soleil. Nous découvrons le théâtre municipal d’Autun grâce à la visite réalisée par son régisseur. Il s’agit d’un théâtre à l’italienne construit en 1884. Ce type de théâtre se caractérise par la forme de ses balcons où s’installent les spectateurs : on dit qu’ils sont en forme de fer à cheval. Sur les deux côtés on trouve des loges appelées des baignoires. Tout en haut, le dernier balcon est appelé le poulailler car s’y entassait un public populaire venu davantage pour commenter les robes et les tenues des plus riches que pour voir le spectacle. Il y avait beaucoup de bruit, on caquetait, un peu comme dans la presse people d’aujourd’hui ! On l’appelle aussi le paradis car il est proche du ciel peint au plafond. On était donc placés au théâtre en fonction de sa classe sociale. Mais tout le monde y allait : ni la télé, ni internet n’existait ! On venait se montrer et voir les autres.

Après la visite du théâtre, nous remontons face à la cathédrale. Là, dans l’espace Gilbertus, nous observons une maquette interactive qui retrace l’histoire au fil des années de la ville d’Autun.

Nous constatons que la ville évolue beaucoup selon les époques. Après un essor important durant toute l’Antiquité (Autun se voulait une petite Rome), la ville se réduit à un seul quartier. La présence d’un évêque permet néanmoins à la ville de rester influente.

Puis un film en 3D (avec les lunettes) nous permet de voir de plus près toutes les figures présentes sur le tympan réalisé par l’artiste Gilbertus. Ce Jugement Dernier représente l’Enfer à gauche du Christ, le Paradis à sa droite.

Puis nous nous rendons au restaurant pour un bon kebab frites !

L’après-midi est consacré à un atelier masque en argile au centre archéologique. En effet on pratiquait le théâtre durant l’Antiquité avec des masques qui symbolisaient tous une émotion particulière. Les élèves ont tous réalisé un masque de leur choix.

Après un petit temps libre en ville, retour à l’internat pour du travail pédagogique. D’abord le visionnage d’un petit film sur les gaulois pour préparer la visite de Bibracte. Puis lecture du premier chapitre de L’enfant et la rivière, d’Henri Bosco, récit d’aventure qui sera étudié après les vacances en français.

Le soir, avant le repas, surprise ! L’école de danse de hip-hop d’Autun réalise pour nous une prestation.

Après le repas et un atelier d’écriture tout le monde va se coucher !

SPIP 3.2.1 [23954] | Squelette BeeSpip v.3.1.0