Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Disciplines > Histoire-géographie > Les 6èmes sur les traces des hommes Préhistoriques

Les 6èmes sur les traces des hommes Préhistoriques

Récit de Charmila, 6ème D

{{}}

(toute la syntaxe du texte a été respectée ; seules les erreurs d’orthographes et de ponctuation ont été corrigées par l’enseignante, les mots entre crochets rajoutés)

"Dans la grotte, nous avons pu observer des peintures qui datent de 30 000 ans avant nous ! Nous avons aussi appris que les hommes préhistoriques sont beaucoup plus intelligents qu’on ne le croit. On nous a même appris que nous étions des hommes de Cro-Magnon de la dernière génération ! Qui aurait pu un jour imaginer ça !
Dans la grotte, nous avons admiré des stalactites qui ressemblent à d’énormes aiguilles plantées dans le plafond de la grotte. Les stalactites sont formées grâce à de la pluie qui amène du calcaire. Il enexiste également au sol, mais arrondies comme une bosse, formées également par de la pluie.
La grotte s’est formée grâce à de l’eau beaucoup trop acide pour les roches, donc les rochers n’ont pas pu résister à l’eau. Et cela s’est fait pas en une journée, mais en plusieurs centaines de milliers d’années !
Nous avons appris aussi que les seuls êtres vivants qui vivaient dans la grotte étaient des ours et des chauves souris, donc la théorie [suivante] est fausse : les hommes ne vivaient pas dans des grottes, mais dans des tentes.
La peinture que les hommes utilisaient était de l’ocre qu’ils faisaient bouillir pour qu’elle soit rouge, et ils mélangeaient ce mélange [non] pas avec de l’eau, mais avec leurs urines ! Incroyable non ? Comme pinceaux, ils utilisaient leurs doigts, ou ils créaient des pinceaux avec des brindilles, des poils d’anim[aux], et pour fixer le tout de la sève d’arbres. Magnifique non ?
Les hommes se nourrissaient de viande de renne et de végétaux, mais les hommes ne chassaient jamais le mammouth, non. C’étaient les lionnes qui chassaient les mammouths. Les hommes, eux, attendaient patiemment que la lionne chasse le mammouth. Ensuite, une fois les lionnes rassasiées, elles s’en allaient et les hommes récoltaient le reste. Les hommes ne chassent pas les mammouths car les mammouths sont beaucoup trop costauds pour eux.

Mes impressions : c’était vraiment un moment super : jamais auparavant je n’aurais pu imaginer qu’un jour j’irais visiter une grotte préhisto[rique]. J’ai passé un très bon moment en la compagnie des adultes. Les peintures que j’ai vues : les mains négatives, les mammouths, etc. Etc."

Le récit d’Evodie, 6ème A

{{}}

(toute la syntaxe du texte a été respectée ; seules les erreurs d’orthographes et de ponctuation ont été corrigées par l’enseignante, les mots entre crochets rajoutés)

"Le mardi 26 septembre, de 8h à 17h30, nous sommes allés à Arcy sur Cure pour visiter la grotte Préhistorqique. Avec tous les élèves de 6ème, les professeurs principaux, ceux d’Histoire-Géo et ceux d’EPS.
En premier, nous sommes partis visiter la grotte par classe mélangée. Nous avons eu une guide [qui] nous a expliqué comment la grotte a été faite : en fait, c’est pas les hommes préhistoriques qui l’ont faite mais la rivière. Elle nous a dit qu’il y avait deux parties : la partie [fossile] et la partie vivante. Nous sommes partis d’abord dans la partie fossile. Elle nous a dit que la grotte datait [de] 3 millions d’années, elle nous a montré des dessins faits par les hommes préhistoriques. C’était impressionnant. Dans la grotte, c’étaient les mamans ours qui habitaient pour protéger leurs petits. Il y avait d’énormes stalactites, d’autres étaient suspendues bizarrement : elles étaient [coupées]. La guide nous a expliqué comment avant 1993, quand il y avaiet des personnes pour venir visiter la grotte avec les guides, les guides avaient des marteaux pour en couper, et il y avait des échelles [sur lesquelles] les guides montaient et coupaient à l’aide de marteaux [des morceaux de statactites]. Ils ont arrêté il y a quelques années parce que la grotte devenait moche. [...]Quelqu’un a posé la question [pour savoir] pourquoi il n’ay avait pas de lumière. La guide nous expliqua que pour avoir des plantes il faut du [dioxyde de carbone], de l’eau et de la lumière. [Or, il ne faut pas que des plantes poussent dans la grotte], sinon on ne pourra plus voir les dessins préhistoriques.
La guide et son équipe ont installé des petites lampes pour tous, qu’ils ont dispersé : à la présence de quelqu’un elles s’allument, puis quand la personne part, les lampes s’éteignent.
Puis nous avons vu les dessins : il y avait des mammouths : on pouvait reconnaître si c’é[tait] une femmelle enfant ou adulte ou un mâle enfant ou adulte : les femelles adultes sont grandes, sans défenses ; les femelles enfants sont petites et sans défenses ; les mâles enfants sont plus grands et sans défenses, les mâles adultes grands, avec des défenses. On a [aussi] vu des cerfs, rennes et d’autres...
Puis nous sommes partis dans la partie vicante. [Pui] dehors on a appris à faire du feu : il fallait frotter deux pierres noires, et puis ça faisait comme du feu. Mais non : c’étaient des étincelles, qui allaient sur des petits bouts de champignon, et ça faisait des flammes. Il fallait mettre des braises des fois pour que ça tienne, et voilà, le tour est joué.
Puis on a fait du handball, du diabolo, des assiettes chinoises... Puis nous sommes rentrés ! Quelle journée INOUBLIABLE !!!!

Le récit de LUU, 6ème B

Le mardi 26 septembre 2017, nous sommes allés visiter la grotte d’Arcy-sur-Cure. Cette grotte a été creusée par la rivière, la Cure. A l’intérieur, nous avons vu des peintures de mammouths, d’oiseaux et d’autres animaux. Il y avait aussi des mains négatives et positives. Une main négative est le contour d’une main alors qu’une main positive est remplie de peintures. Dans la grotte, la roche est composée de calcaire qui, par endroit, brilles comme des paillettes à la lumière. Nous avons vu des stalactites (ceux qui descendent) et des stalagmites (ceux qui montent).

Le récit de Léna, 6ème E

{{}}

Mardi nous avons pris le bus pour aller aux grottes d’Arcy sur cure. Nous avons vu de belles peintures rupestres. Il y avait des mammouths, un mégaceros ( très grand cerf) et une empreinte de main d’enfant sur les parois au fond de la grotte. il y avait également des stalactites et des stalagmites et des colonnes de mariage ( quand un stalactite rencontre un stalagmite). L’animatrice nous a montré une lampe a graisse : c’est une pierre creusée dans laquelle on a mis de la graisse d’animal. elle servait aux hommes préhistoriques pour s’éclairer. elle nous a montré comment faire du feu à partir de 2 pierres. J’ai appris plein de choses et passé une excellente journée.

info portfolio

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.3.1.0